• atomique | août 2018 | 37

    Et me voici de retour pour un nouveau article d'Eklabugs, avec une légère modification des règles pour cette session. Il ne fallait pas écrire un article sur un thème, mais insérer 16 mots dans le contenu de l'article. Ainsi voici la liste de ces seize mots et celle des autres participants.

    Les 16 mots : agriculteur, bouclier, clôture, dent, footballeur, chemise, décapiter, mafia, arbitre, Caraïbes, pot de fleurs, suspect, monocle, avocat, cheville, laitue

    Crédits :

     Eyael_
    Projet Eklabugs : Les mots qui s'imposent

    Ella!
    { Eklabugs } 16 mots , 1 histoire

    GR12
    Eklabugs : La course à la dent

    Mimicat
    Eklabugs #37 : Histoire sans queue ni tête

    ______________________

     

    Il ne lui arrivait guère à la cheville
    Avec son monocle et sa béquille
    En ferraille, claudiquant jusqu'à sa clôture
    Il portait une belle armure
    En maille et se vantait de tant d’allégresse
    Pour se sentir supérieur à son voisin
    Qui venu des Caraïbes, passant par la Grèce
    Avait reçu à son arrivé un morceau de basin
    Qu'il transforma en une chemise de voyage.
    Ce voisin, courtisée de tous
    Avait traversé les océans, ces footballeurs à coquillage,
    Et contait ses tempêtes létales à en avoir la frousse.
    Mais il était jaloux de ce voisin venu d'ailleurs
    Et était jaloux de sa populace écrasante.
    Il envisagea la création d'une mafia de terreur
    Pour décapiter ce voisin à la peau pantelante.

    Mais voilà le pot aux roses, le pot de fleurs,
    Ce voisin le soupçonnait, le trouvait fort suspect
    Et mena son enquête pour le démasquer, le chopper.
    Il demanda à son ami l'agriculteur
    Quelques conseils pour se trouver un avocat
    Son ami lui en recommanda un très sûr
    Qui, lui fut de la plus grande aide, lorsque tout bas
    Il lui expliqua tout à savoir sur la procédure
    A suivre dans les jours à venir.
    Le Caraïbe ravi, invita son ami pour un diner
    Malheureusement, suite à un pain qui du durcir
    L'hôte en perdit sa dent, attristé.

    Puis, arriva le jour du jugement, où face au Caribe
    Il n'avait point de bouclier, pas de quoi se défendre
    Alors il fondit en larme face à son erreur, auteur de sa diatribe
    Mentale, il savait qu'il était coupable, près à entendre
    La sentence
    Mais, le voisin ému par tant de remord,
    En fut arbitre de son sort.
    La peine amoindrie, il esquiva la pénitence
    Et en remerciement, offrit ce que de son jardin poussait
    Une petite laitue, qu'ils mangèrent tous, satisfaits.

    Tsunn - D.26082018

    ______________________

    Ce petit poème n'est pas de mes meilleurs, mais fut un excellent exercice. Au départ, j'aurais aimé le faire en alexandrin, mais ayant du mal à travailler sous la contrainte des pieds, je n'ai rien compté. J'espère que cela vous plaira, et si vous avez des conseils, n'hésitez pas à les partager !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Août à 11:41

    Moi j'aime bien ton poème, je n'aurai pas pensé à en faire un avec se thème et tu t'en ai bien tiré je trouve, j'ai bien aimé ton poème.

    2
    Jeudi 30 Août à 11:53
    Bonne idée le poème! Il est sympas.
    3
    Jeudi 30 Août à 18:12

    Ouah! Franchement compte tenu des mots imposés,... je trouve ton poème superbe! Bravo!

    4
    Vendredi 31 Août à 09:19

    Hey !

    J'adore ton poème, il est super bien, belle écriture et super idée !

    Bye !

    5
    Vendredi 14 Septembre à 12:54

    Un poème écrit en ou avec les pieds ? Marrant en tout cas, on dirait une fable.

    6
    Vendredi 14 Septembre à 22:44

    Beau jeu de mot, pour toute réponse il fut rédiger à la main !

    Merci beaucoup à tous d'avoir commenté, j'avais carrément oublié de répondre, sorry !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :