• fortuite

    L'entremêlement d'un souvenir précieux
    qui, des vagues de mes yeux
    pleureurs jusqu'aux prémices
    de tes fleurs, a pu constater l'immondice
    d'un sourire enjôleur.

    J'ignorais la candeur de mon âme,
    les regards menteurs de ton miroir.
    Le vice se spolie du froid
    en en oubliant l'acte infâme
    dépourvu d'effroi.

    Une omission plurielle de notre
    impact m'a rendu borgne de tes mots
    Tu te sentais invisible, d'être un autre
    que celui qui émanait de nos échos.
    Le hasard nous étripe, nous tue.

    Et, à demi-mort, perdure

    Nous nous sommes tus.

    li_20190506
    tsunn


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Mai à 15:47

    Malgré la gravité de ce qu'il semble évoquer, un très beau texte avec des formules riches et des rimes bien trouvées!

    2
    Samedi 1er Juin à 23:40

    Merci ! (désolé, je réponds en retard x') )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :