• inspiration - plantage

    E n c o r e   u n e   f o i s

    S'effacer
    S'inscrire
    Réessayer


    E n c o r e   u n e   f o i s

    Soupir
    Espérer
    Rancir


    E n c o r e   u n e   f o i s

    Volonté
    Échec
    Lutter


    E n c o r e   u n e   f o i s

    Un peu de soi
    Dans une création
    Sans soi

    P l a n t a g e
    I n s p i r a t i o n
    P l a n t a g e
    I n s p i r a t i o n
    P l a n t a g e

    Quand t'as beau essayé
    Que tu crois être fier
    Mais tu crois seulement
    Blasant

    C'est con
    Encore une fois

     

    ma_20181218
    Tsunn

    ______________________

    Bien que je sais que la multiplicité des interprétations est l'une des qualités de la création de chacun, voici néanmoins ce que j'ai tenté d'exprimer. Bien sûr, rien ne t'empêche de garder ton interprétation sur ce petit poème. Comme dit, la variété d'interprétation est un petit cadeau à ne pas négliger.

    Donc, j'ai essayé d'écrire sur cette sensation d'échec, de jugement post-création alors que durant la création et dès son achèvement, l'impression de réussite était présent. Et ensuite, cela devient redondant, ce jugement sur soi, mais y'a l'espoir de s'améliorer, puis l'inspiration manque, mais faut essayer, sans jamais être assez fier et bref. Ça s'empire et tourne en rond.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Décembre 2018 à 23:18

    Expressif, peut-être juste un peu court. Mais je suis surtout d'accord avec cette conception de l'interprétabilité : laisser filtrer la vérité sur soi mais donner au lecteur la libre interprétation sans prétendre qu'une version soit meilleure qu'une autre… Et puis je le connais bien, ce sentiment fluctuant sur sa propre réussite.

    2
    Jeudi 20 Décembre 2018 à 00:53

    Ow, merci ! Court, certes, bon j'étais à la fois inspirée, j'avais envie de dire quelque chose, et à la fois, en manque d'inspiration, car j'ignorais comment traduire ce que je pensais en mots. Assez contradictoire, mais dans l'idée, je bloquais.

    Bah, souvent, avant de s'inquiéter du regard des autres, on a peur du nôtre !

    Merci pour ton commentaire :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :